Collection en co-création

La rencontre entre des athlètes inspirantes et les équipes de création Sans Complexe Lingerie

Paroles d'athlètes

Chez Sans Complexe Lingerie, nous nous engageons à accompagner les femmes dans leur parcours de vie, à les faire briller et à les célébrer. Nous croyons en la force et en l'audace de celles qui osent.

Avec Paroles d'Athlètes, nous mettons en lumière les portraits inspirants de trois athlètes de haut niveau. Elles sont championnes, femmes, étudiantes, et bien plus encore. Nous avons créé ensemble une collection de lingerie, du M au XXL, qui répond à leurs envies de confort et de féminité tout en étant accessible à toutes.

Rencontrez les femmes derrière les sportives.

Portrait de Romane Dicko, championne du monde de judo

Championne du monde de judo

Romane Dicko

La parole d'athlète de Romane :

"J’ai toujours été la plus grande, la plus lourde… celle qui a un corps différent, que l’on va remarquer dans un groupe.

Grâce au sport, j’ai réussi à m’épanouir, à faire de ce corps un atout. J’ai envie de montrer qu’on peut être une combattante, une femme qui se bat sur le tatami et qui aime être féminine !"

Je suis forte grâce à ce corps !
Portrait de Kalidiatou Niakaté, championne du monde de handball

Championne du monde de handball

Kalidiatou Niakaté

La parole d'athlète de Kalidiatou :

"Je suis plutôt féminine, je ne l’ai pas toujours été. Même si jeune, j'étais un garçon manqué car on me disait souvent « oh t'as des épaules larges, t'as des épaules de garçon ».

C'est vrai qu'en général on n’associe pas trop le sport à la féminité. Il faut montrer à la jeune génération que les femmes sont fortes, elles peuvent faire du sport et gagner des médailles."

J'ai un corps de sportive et j'en suis fière !
Portrait d'Anita Blaze, championne du monde d'escrime

Vice-championne du monde d'escrime

Anita Blaze

La parole d'athlète d'Anita :

"La féminité c’est propre à chacun. En tant qu'escrimeuse, j’ai une cuisse et un bras plus gros que l’autre. C’est asymétrique, mais je relativise, j’aime mon corps.

Ma force : ne pas faire attention au regard des gens et foncer avec un objectif en tête."

Je m'aime parce que je suis moi-même !

Les coulisses de la co-création